Portrait de traductrice : Alice

Alice a rejoint l’équipe d’Abadenn Multilingue en 2016. Une collaboration récente et renouvelée régulièrement. Elle parle ici de la traduction et de sa passion pour son métier.

 

Bonjour Alice, pouvez-vous nous raconter votre parcours et ce qui vous a amené à la traduction ? 

J’ai souhaité devenir traductrice assez tôt, dès le collège, parce que je baignais dans un milieu bilingue : je parlais italien à la maison et français le reste du temps. Je croyais naïvement que la connaissance de ces deux langues ferait automatiquement et facilement de moi une traductrice. 

Je fais ce métier depuis fin 2009 : déjà sept ans !

 

Quelles sont les spécificités de votre métier : ses enjeux, ses atouts ?

L’enjeu consiste à s’assurer que le texte cible remplit aussi bien son rôle que le texte source : vendre un produit dans le cas d’une publicité, assurer une formation, présenter un concept, faire une démonstration… C’est toute la responsabilité du traducteur que de faire en sorte que la traduction obtienne le même effet que l’original.
Le principal atout du métier consiste à mon avis à toucher à tout : on découvre toujours de nouvelles choses quand on est freelance !

Avez-vous un domaine de traduction favori, une spécialisation ?

Mon domaine de traduction favori est très certainement la vulgarisation scientifique, les ouvrages thématiques destinés au grand public : espace, dessin, avions de combat ou vergers, chaque sujet est passionnant et enrichissant. Cet aspect ne représente cependant qu’une partie de mon activité. Je suis plutôt spécialisée en marketing et publicité.

 

Quels types de missions réalisez-vous avec Abadenn ?

Je travaille justement sur des ouvrages thématiques destinés à l’édition.

 

Votre vision d’Abadenn? Ses spécificités ?

C’est une agence sérieuse, qui assure une bonne gestion de projet. Les projets que j’ai abordés étaient vraiment intéressants. Ana et Michelle, en outre, sont charmantes par mail. J’apprécie vraiment que la chef de projet soit toujours disponible et que le projet soit bien encadré dès le début avec un bon de commande et un contrat. Les aspects positifs de cette collaboration m’ont incitée à travailler à nouveau avec Abadenn après le premier projet qui a en quelque sorte servi de test.